Sa vie adulte

Image d'accueil

Marqué par son enfance, Helen décrira cette pèriode comme un "no world" (non-monde), un univers noir et silencieux dénué de toute communication humaine. Au cours des années qui suivirent, Helen Keller se consacra au "service de l'humanité", luttant pour les droits des femmes, des ouvriers, des minorités et devint une sorte d'ambassadrice mondiale des faibles et des opprimés (et à ce titre suspecte fichée par le FBI).

Encore étudiante, elle avait commencé une carrière d'écrivain qui dura toute sa vie. Son ouvrage le plus célèbre, "The Story of My Life," ("L'histoire de ma vie", disponible en France sous le titre "Sourde, Muette et Aveugle" aux éditions Payot) a été traduit en plus de 50 langues mais on lui doit également un dizaine d'autres ouvrages ainsi que de nombreux articles pour la presse.

Organisation Non Gouvernementale avant l'heure à elle toute seule, elle reçut de nombreuses distinctions internationales, parmi lesquelles la Légion d'Honneur en 1952 à l'occasion des commémorations du centenaire de Louis Braille...

Elle décèda le 1er juin 1968.

La vie d'Helen Keller a inspiré les scénarios de deux films :

L'histoire d'Helen Keller est racontée pour les enfants dans le livre "L'histoire d'Helen Keller", de Lorena A. Hickok, éditions Pocket Jeunesse.